Légendes en Pays de Tronçais

De multiples légendes résonnent sous la voûte tricentenaire de la forêt. Parmi les plus connues, celle de la fontaine de Viljot raconte que les jeunes filles venaient consulter l’eau de la source pour découvrir si elles seraient bientôt mariées. Elles laissaient tomber une épingle, qui, si elle se piquait droite au fond, annonçait que la jeune fille avait « piqué un cœur » et trouverait un époux dans l’année.

La légende du Pendu et du Pas de la Mule expliquerait, quant à elle, l’empreinte d’un sabot de mule dans un rocher, sur la commune de Braize. Une jeune forestière aurait jadis accepté de se laisser changer en mule par le démon pour sauver son fiancé emprisonné (Le Rocher du Pas de la Mule est situé à l’angle de la route départementale 28 et de la petite route qui va à l’ église de Braize).

Près de Le Brethon, La légende de Saint-Mayeul, venu visiter le prieuré de la Bouteille peu avant sa mort, relate comment il aurait fait naître une fontaine au pied d’un ravin, en frappant la terre. (De la chapelle, la fontaine est signalée par une flèche).

Malgré les plaisanteries que leur inspirent ces légendes, ceux qui sillonnent la forêt se surprennent à guetter la manifestation d’un mystère… sans doute troublés par la quiétude chuchotante des sous-bois.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s